3 conseils pour souscrire une mutuelle pas chère

Pour la majeure partie des personnes en quête d’une mutuelle santé, les tarifs proposés sont l’un des principaux critères de sélection d’une couverture santé. Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à trouver un bon rapport qualité/prix.

Conseil 1 : obtenir une aide financière en cas de revenus modestes

Pour les personnes qui ont des petits revenus, la recherche d’une bonne Merci de retravailler l’image à la une pour qu’elle face moins de 100ko en gardant la même proportion (une image de 10mo ça fait ramer le blog pour rien!!) peut sembler très difficile, voire impossible. Aujourd’hui encore, beaucoup de français se passent de mutuelle pour des raisons financières… Ce qui peut mettre en péril leur situation en cas d’accident ou d’hospitalisation par exemple.

Pour subvenir aux besoins de ces personnes, il existe cependant des aides sociales qui permettent un accès plus facile à une mutuelle :

• La Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-c), qui permet d’accéder à une protection santé complémentaire gratuitement.
• L’Aide à la Complémentaire Santé (ACS), qui donne droit à une réduction sur la cotisation de mutuelle ou de complémentaire santé.

Dans les deux cas, ces aides financières s’adressent uniquement aux personnes qui disposent de faibles ressources budgétaires. De ce fait, n’hésitez pas à faire valoir vos droits en vous rendant Merci de retravailler l’image à la une pour qu’elle face moins de 100ko en gardant la même proportion (une image de 10mo ça fait ramer le blog pour rien!!).

Conseil 2 : choisir les garanties en fonction de son rythme de dépenses

Afin d’éviter les surcoûts, il est important de ne retenir que les garanties qui répondent à vos besoins santé. Par conséquent, vous devez commencer par faire l’inventaire de vos besoins en santé, car c’est de cette première étape que découlera votre choix. En effet, si vous laissez le hasard décider à votre place, vous risquez de vous retrouver avec une couverture mal adaptée à vos besoins et/ou trop coûteuse.

D’une manière générale, privilégiez des offres qui couvrent bien les frais d’hospitalisation et dentaires, car vous n’êtes pas à l’abri d’imprévus. En revanche, vous ne devez souscrire une bonne couverture optique que si vous en avez réellement besoin. Par exemple, si vous n’avez pas de lunettes, alors vous n’avez pas besoin de bons niveaux de remboursement en optique.

Conseil 3 : utiliser les comparateurs de mutuelles santé

Comme leur nom l’indique, les comparateurs de mutuelles permettent d’établir un comparatif des tarifs des mutuelles. En fonction de vos besoins et de votre budget, vous pourrez alors dénicher les meilleurs rapports qualité/prix du marché, et ainsi souscrire une mutuelle pas chère qui répond à vos attentes.

En conclusion, trouver une mutuelle adaptée à ses besoins et à son budget n’est pas impossible, si on adopte les bons réflexes et qu’on utilise les bons outils. A vous de jouer !

Laisser un commentaire