Team-building à Toulouse, un nouvel outil de management

Team-building à Toulouse, un nouvel outil de management

Importés depuis plusieurs années des pays anglo-saxons, le team-building et le team-learning commencent à se faire une place de plus en plus grande en France. Ils appartiennent tous deux à une catégorie d’outils de management, de coaching et de formation émergents qui renouvellent le genre à leur façon, en mettant l’accent sur l’expérience et le collectif. Exemple avec une start-up qui a choisi de réaliser son team-building à Toulouse.

Team-building au service de la stratégie d’entreprise

Commençons par lever un a priori : aujourd’hui, le team-building et le team-learning ne sont pas que des moments de distraction. Perçus comme tels au début des années 2000 -souvent à juste titre-, les team-building et team-learning sont aujourd’hui devenus des outils de management à part entière, abandonnant le récréatif pur à l’incentive (souvent dans un objectif de récompense ou de stimulation d’un réseau).

Ces deux types d’évènement ont principalement évolué en termes d’objectifs. Il ne s’agit plus simplement de rassembler des collaborateurs. Les activités proposés (ateliers, challenges, rallyes, soirées, etc.) peuvent ou doivent servir à faire passer des messages, comme par exemple améliorer la communication en interne, travailler la cohérence, découvrir ses collègues sous un angle nouveau, etc. Dans le cadre d’un team-learning, elles vont servir à mettre en application, toujours en groupe(s), des process abordés dans une formation préalable.

Les objectifs déterminés en amont avec les équipes stratégiques (managers, RRH, formateurs) sont donc essentiels pour valider la nature et la teneur de ce type d’évènement.

À Toulouse pour un team-building

Une start-up de l’économie numérique a décidé d’organiser son team-building à Toulouse (Midi Pyrénées) avec pour objectif d’apaiser certaines tensions naissantes. « Après deux ans d’activité et malgré notre bonne santé économique, des conflits sont apparus en interne, mettant en péril certains de nos projets. Alors, comment faire ? » interroge le gérant.

Accompagné par une agence spécialisée, il décide d’opter pour un team-building d’une journée à Toulouse. « Notre développement rapide a contraint l’entreprise à recruter vite et beaucoup, passant de 6 membres historiques à 16. Ce bouleversement a provoqué guéguerres internes et remises en question que l’on n’avait pas vu venir. » Le team-building toulousain prendra la forme d’une journée multi-activités sportives, permettant à chacun de « faire mieux connaissance et (de) penser à nouveau performance en collectif. La communication s’en est trouvée grandement améliorée, chacun proposant par la suite des aménagements et concédant des petits sacrifices au nom de l’intérêt général. » Une réussite.

Et vous, parmi les destinations suivantes, laquelle pourrait vous intéresser ?

Laisser un commentaire