La peinture fait partie de l’agencement de votre habitation. Elle est l’une des décorations de l’intérieur ainsi que de l’extérieur de votre maison. Elle tient un rôle important pour avoir du bien être quand vous êtes chez vous. Si vous voulez changer la peinture de quelques pièces ou de la maison toute entière, la demande des conseils des experts dans le domaine sera indispensable pour faciliter le travail surtout si vous décidez d’effectuer le travail vous-même. La peinture et la plâtrerie sont deux métiers inséparables. Le choix du moulage pour la plâtrerie est essentiel. Pour la réalisation de ces deux fonctions, il est indispensable de consulter les entreprises professionnelles pour effectuer le travail et pour avoir les résultats voulus.Lire la suite de

En quelques années, les médicaments sont devenus un grand ennemi de la sécurité routière. Au départ insoupçonné, aujourd’hui les chiffres révoltants ne cessent de tomber: entre 5 et 7% des accidents de la route mortels sont liés à une prise de médicaments et un accident sur dix a pour cause directe un médicament.
Tout ça s’explique par le fait que les médicaments contiennent des substances actives qui agissent de différentes manières sur notre organisme et, dans la plupart des cas, le fatiguent.
Le danger des médicaments est lié à un nombre important de troubles : trouble de la vigilance, de l’équilibre, de la vision et du comportement. De plus, certains médicaments sont également réputés pour avoir des effets sur le temps de réaction de la personne qui les prend, ce qui est plus que dangereux lorsque cette même personne est au volant d’une voiture.

Quelles mesures ont été prises ?

Suite aux nombreux accidents et décès, les mesures ont été renforcées. Les médicaments sont maintenant classés en trois catégories selon leurs effets sur le corps humain et les dangers qui peuvent être engendrés:
•    les médicaments de niveau 1 (jaune) : risque faible, mais prudence exigée, se référer à la notice
•    les médicaments de niveau 2 (orange) : avant de prendre le volant, solliciter un spécialiste
•    les médicaments de niveau 3 (rouge) : attention, ne pas conduire + consulter un médecin pour la reprise de la conduite.

 

Les médicaments, pas le plus gros poisson

La lutte contre les accidents de la route est une véritable priorité pour tous les gouvernements. Car bien, bien qu’ils soient très nocifs, les médicaments sont loin d’être la seule cause de mortalité et les risques routiers persistent en Europe et partout dans le monde.
C’est pourquoi les gouvernements mettent en place des mesures et fixent des objectifs de réduction des accidents sur plusieurs années et c’est grâce à cela que de 2003 à 2010, le nombre de blessés et de morts suite à un accident a considérablement diminué pendant ces sept années.
Cependant, un grand pas reste à faire, car les décès par accident de la route continuent de faire des bilans ahurissants avec 1,25 million de décès par an. De plus, les accidents sont la première cause de décès chez les 15-25 ans et la moitié des tués par ces accidents sont soit des piétons, des cyclistes ou des motocyclistes.