Les préjugés sur les e-cigarettes pas chères

cigarette-electronique

Dans l’esprit du consommateur, un produit à prix bas est asiatique, de mauvaise facture et donc potentiellement dangereux ! Nous allons reprendre ces idées reçues pour vérifier si elles correspondent à la réalité de la e-cigarette.Nous verrons que, dans le domaine de la cigarette électronique, les produits fabriqués en Chine sont loin d’être une minorité. Cette vérification faite, nous évaluerons les conséquences de cette provenance sur la qualité et la sécurité des modèles concernés.

La qualité des cigarettes électroniques bon marché

qualité-cigarette-electroniqueThéoriquement, tous les produits qui sont en vente sur le territoire français doivent remplir les conditions prévues par la législation française et européenne. Si le domaine des e-liquides est soumis à de nombreuses règles (bouchon sécurité enfant, plafonnement du taux de nicotine à 20 mg/ml, pictogramme obligatoire, limitation des flacons à 10 ml en mai 2016), Il est vrai que le matériel reste pour le moment dispensé de normes de fabrication. C’est pour cette raison que l’AFNOR, en collaboration avec le Professeur Dautzenberg, a élaboré deux normes : XP D90-300-1 pour les cigarettes électroniques et XP D90-300-2 pour les recharges. Mais cette normalisation est basée sur le volontariat. Libre aux fabricants de l’appliquer, auquel cas ils devront mentionner cette référence sur leurs produits. Il appartient maintenant à l’Etat de s’emparer de ces normes pour les imposer au travers d’une loi. Pour conclure, une une cigarette électronique pas cher ne sera pas forcément moins fiable qu’un matériel plus cher car ils sont tous deux assujettis aux mêmes lois.

La provenance de la plupart des cigarettes électroniques

provenance-cigarette-electroniqueContre tout attente, la très grande majorité des appareils sont fabriquées en France. Derrière les principales marques de cigarettes électronique, JoyeTech, kangerTech, Innokin, Aspire, Innokin… se « cachent » des fabricants asiatiques. On pourrait dire que 99% des matériels sont conçus en Chine. Parmi les rares exceptions, on pourrait évoquer par exemple le clearomiseur Taifun GT2 fabriqué en Allemagne. Alors quand certains médias nous conseillent d’éviter les e-cigarettes de fabrication chinoise parce qu’il s’agit de contrefaçons ou de produits dangereux, on a subitement envie de rire. Sachez que ces produits sont en conformité avec la loi française et européenne et que des contrôles douaniers sont très fréquents lors des importations pour veiller à ce que les modèles soient en accord avec la législation.

Le soi-disant danger des cigarettes électroniques à prix bas

 

cigarette-electronique-explosion

Quand une cigarette électronique a explosé dans la main d’un jeune homme il y a quelques mois, les sites web et les médias en tous genres ont immédiatement montré du doigt les appareils chinois. C’était sans compter que la plupart des appareils viennent d’Asie, comme nous l’avons vu précédemment. Si ce type d’accidents s’expliquait uniquement par la provenance des e-cigarettes, alors la France connaîtrait bien plus d’un incident par an ! Suite à cet accident, la gendarmerie a mené une enquête dont les conclusions n’ont pas été reprise par les médias. Je me permet donc de vous les restituer : Le plaignant aurait utilisé sur sa cigarette électronique des accus (piles) avec un ampérage beaucoup trop élevé, ce qui a provoqué l’explosion. Puisque le jeune homme n’a pas utilisé son matériel en respectant les précautions d’emploi, sa plainte a été refusé par les gendarmes.

Laisser un commentaire