Tout ce qu’il faut savoir sur les licences bar

L’alcool est devenu de plus en plus facile à obtenir. Par exemple, les établissements autorisés existants peuvent s’appliquer pour de plus longues heures et une variété d’entreprises sont désormais en mesure de demander des licences. Il est obligatoire d’observer les normes à tout établissement recevant du public ainsi que les produits qui s’y vend. Pour les débitants de boissons, la titularisation d’une licence à consommer sur place est obligatoire et est exigé par la loi. Il s’agit d’une règlementation stricte applicable à la vente et à la publicité des boissons. Pour obtenir une licence bar autrement dit l’autorisation de distribuer de l’alcool, il faut racheter ou transférer la licence.

Description de toute licence existant pour les établissements de débit de boissons.

Un permis d’alcool est exigé par toute personne ou les entreprises qui veulent vendre de l’alcool dans un lieu public ou qui veut la fabrication de boissons alcoolisées. Les frais de demande pour une salle à manger, salon, club, licence établissement spécial ou de brasserie-maison doit être reçue avec la demande initiale. Comme par exemple, une licence de salle à manger est nécessaire pour la vente d’alcool dans les lieux publics tels que les bars, les restaurants ou pubs qui vendent des aliments. Il y a aussi, une licence de salon est requise pour la vente d’alcool dans les lieux publics comme les bars ou pubs. Une licence de salon ne permet pas aux personnes de moins de 19 ans à être sur les lieux sans accompagnement parental.

Quelle licence choisir pour son bar?

Pour lancer votre entreprise dans la vente d’une boisson alcoolisée, vous devez être titulaire d’une licence de débit des boissons notamment la licence IV. Pour cela, vous devrez racheter ou transférer cette licence à un autre titulaire. Le prix d’une licence IV est très variable et oscille généralement entre quelques milliers d’euros dans les petites villes  et à plusieurs dizaines de milliers d’euros dans les plus grandes. L’obtention d’une licence est soumise à la réunion de certaines conditions préalables. De plus, pour avoir une licence bar, vous devez également détenir un permis d’exploitation suite à une formation payante de 2 jours et demi. Celle-ci se fait auprès d’un organisme de formation agrée par le Ministre de l’intérieur En savoir plus. Le permis d’exploitation vous sera remis une fois la formation accomplie. Il vous reste ensuite une dernière démarche à faire, celle de faire une déclaration auprès de la mairie.

Laisser un commentaire