Choisir le bon écran tactile

ecran-tv-tactile

La technologie des écrans tactiles a beaucoup évolué depuis sa première utilisation en 1966 sur un écran radar utilisé par le Royal Radar Establishment (RRE) pour le contrôle du trafic aérien. Bien qu’il soit encombrant, lent, imprécis et très coûteux, il a été utilisé jusque dans les années 1990. Depuis lors, les consommateurs en sont venus à attendre des écrans tactiles rapides et réactifs, qui sont de plus en plus utilisés dans les environnements industriels.

Les écrans tactiles résistifs se trouvent généralement dans les points de vente électroniques (EPOS) et les entreprises les utilisent traditionnellement dans l’industrie. Ils sont constitués de plusieurs couches, dont deux fines couches transparentes, électriquement résistives, séparées par un mince espace. Lorsqu’un objet tel que le bout d’un doigt ou la pointe d’un stylet appuie sur la surface extérieure, les deux couches se touchent pour se connecter. Ces écrans tactiles nécessitent simplement une pression suffisante pour que le toucher soit détecté et peuvent être utilisés en portant des gants ou d’autres équipements de protection individuelle (EPI).

La technologie résistive a toujours été beaucoup moins chère que les nouvelles technologies de projection de la capacité (PCAP)

La résistance supérieure de la technologie résistive aux liquides et aux contaminants est également particulièrement bénéfique dans les restaurants, les usines et les hôpitaux, où il existe un risque de déversement. Les écrans tactiles résistifs peuvent également être protégés par l’utilisation d’une feuille de protection. Ceci est particulièrement important dans l’industrie alimentaire où, en cas de bris, les éclats de verre ne contaminent pas les aliments. Une feuille de protection permet de contenir la propagation des éclats de verre pour éviter qu’ils ne se brisent sur la zone de production. Découvrez les avantages de nos écrans TV tactiles sur cette page : https://www.ecran-tactile.org/tv-tactile/.

Un inconvénient des écrans résistifs est qu’ils ont tendance à être plus opaques et que la clarté de l’écran est moindre. Pour certains environnements industriels, ce n’est pas un problème et la robustesse et le faible coût font de la technologie des écrans tactiles résistifs un choix fiable.

Capacitif

Les récents développements de la technologie des écrans tactiles ont conduit à la généralisation de l’utilisation d’écrans tactiles capacitifs. Quiconque utilise un smartphone ou une tablette moderne connaît bien la technologie capacitive. Une variante de cette technologie, les écrans tactiles PCAP fonctionnent différemment des écrans tactiles résistifs. Ils sont formés de rangées et de colonnes de matériau conducteur, qui sont superposées sur des feuilles de verre. Lorsqu’une tension est appliquée à la grille, elle crée un champ électrostatique uniforme. Ce champ est perturbé lorsqu’un objet conducteur, tel qu’un doigt, entre en contact avec la grille. Ce point de contact exact est alors mesurable en raison d’une modification de la capacité, ce qui signifie que l’ordinateur peut suivre avec précision l’entrée tactile.

Les écrans tactiles PCAP sont de plus en plus utilisés dans le commerce de détail

Ceux-ci utilisent la technologie multi-touch, qui permet une interface simple à utiliser qui ne nécessite aucune formation. Pour protéger l’écran tactile et le PC lui-même contre le vandalisme ou les dommages, les écrans tactiles du PCAP comportent une couche sur la surface extérieure, appelée couche sacrificielle. Bien qu’elles soient traditionnellement faites de verre et sujettes à la gravure et aux dommages, ces couches peuvent maintenant être faites de polycarbones, qui éliminent le potentiel de dommages à la couche, mais aussi le potentiel de verre brisé.

Laisser un commentaire

Cet article compte : 236 vues