Civilisation inca : 3 sites archéologiques célèbres du Pérou

Site du Machu Picchu

Le Pérou abrite quelques-uns des principaux vestiges de la célèbre civilisation inca. En effet, le territoire péruvien renferme des trésors archéologiques qui méritent un détour lors d’un voyage. Les passionnés d’histoire seront notamment servis. Par ailleurs, on entend souvent parler du fameux site du Machu Picchu, cette ancienne cité inca, qui fait la renommée du Pérou en matière de visite touristique. Pourtant, il est intéressant de savoir qu’il existe d’autres sites archéologiques incas et pré-incas, et qu’ils sont également dignes d’intérêt. En voici entre autres trois des plus célèbres.

Un voyage au Pérou pour découvrir la cité fortifiée de Kuelap

Lorsque l’on a en tête de voyager au Pérou et de partir à la découverte de la civilisation pré-incas, les sites archéologiques d’exception ne manquent certainement pas. Il y a notamment la cité fortifiée de Kuelap qui compte parmi les plus incontournables. Située au sein du département d’Amazonas, la forteresse de Kuelap qui fut construite par la civilisation pré-inca des Chachapoyas.

Cet endroit a longtemps été négligé jusqu’à l’arrivée des archéologues Louis Langlois et Adolf Bandelier, en 1843. Elle est constituée de plusieurs énormes plates-formes, disposée les unes sur les autres. On y trouve 3 bâtiments importants qui sont El Castillo (sur le plateau supérieur), El Tintero (à l’extrême sud de la grande plate-forme), et enfin La Atalaya (à l’extrême nord de Keluap).

Le site archéologique préinca de Chan Chan

Le site pré-inca de Chan Chan a été érigé par le peuple du royaume de Chimor. Ce dernier qui est considéré comme étant une civilisation tardive a tout de même laissé derrière lui des vestiges archéologiques intéressants au sein du site. Les visiteurs de Chan Chan pourront admirer des merveilles d’architecture pré-inca comme des chambres mortuaires, des résidences, des salles de cérémonie et des réservoirs.

Autour des citadelles fortifiées des lieux se trouvent un labyrinthe ainsi que de hautes murailles. La cité de Chan Chan est notamment célèbre pour sa planification ingénieuse, mais aussi pour ces étonnants systèmes, prévus pour la gestion de l’eau, sa production agricole, et son agencement industriel.

Le Temple Chavin de Huantar

Découvert par l’archéologue d’origine péruvienne, Julio Tello, le temple Chavin de Huantar illustre parfaitement le caractère original de la culture Chavin. Entre les murs du site, on peut distinguer la présence de deux structures : l’ancien temple et le nouveau temple.

Le premier est constitué d’une cour centrale où des monuments de pierre ornés de bas-relief dépeignent des animaux anthropomorphiques (jaguars, faucons, caïmans…), mais aussi dans son intérieur, des corridors, des conduites d’eau et des chambres. Le second temple comporte lui aussi des représentations en pierre, des plates-formes et des passages cachés. Figurant au Patrimoine mondial de l’UNESCO, le site archéologique de Chavin de Huantar réserve de belles découvertes à ses visiteurs.

Laisser un commentaire