Le melting-pot culturel des États-Unis

Aujourd’hui, l’influence américaine présente dans le domaine culturel de tout pays n’est plus à remarquer. Pourtant, la culture américaine est issue de plusieurs origines.

Tout d’abord, il faut savoir qu’elle est basée sur la culture européenne. À cette dernière viennent se mélanger celle des Afro-américains, des Asio américains, des Latino-américains, des Amérindiens ou encore des Polynésiens. Vous pourrez facilement le constater lors de vos voyages aux USA.

La culture des États-Unis se distingue par sa langue, ses arts, sa musique, son folklore et ses codes sociaux. Elle met en avant la liberté, ce qui fait une de ses réputations. Son expansion à travers le monde est surtout le fruit du travail des médias. Cela est visible tous les jours, à la télé comme à la radio et sur internet. D’autre part, la musique et le cinéma américain jouent un rôle important dans cette mondialisation. Ils constituent un véritable tremplin pour la culture américaine.

Le hamburger, un repas culte

Même si ce plat est d’origine allemande, le hamburger tient une importante place dans la culture américaine. Un séjour aux USA serait l’occasion de le déguster. En fait, son arrivée au pays remonte à l’immigration européenne. Il a rapidement été populaire, car constitue un déjeuner idéal pour les New-Yorkais, pressés de revenir au travail. Concrètement, le hamburger se présente de la manière suivante : un steak haché accompagné de salade, de tomates, d’oignons et de cornichons, avec du ketchup ou de la mayonnaise ou de la moutarde, le tout mis entre deux pains moelleux. À travers le temps, il a su s’imposer sur le marché et dans la culture américaine. Les Américains en ont même fait leur emblème national.

Hamburger des USA

Cependant, il n’est pas conseillé de s’en procurer auprès des fast-foods. La viande employée dans ces derniers est de mauvaise qualité. Par contre, dans les restos, la viande utilisée est bien fraîche.

Le base-ball aux États-Unis

Jusqu’à aujourd’hui, l’origine de ce sport demeure inconnue. Pourtant, plusieurs disciplines sportives s’apparentent au base-ball. Tel est le cas du « rounders » des Britanniques, du « schlaggball » des Allemands, du « tchèque » ou encore du « coche » des Français. Il s’agit en fait d’un sport collectif regroupant lanceurs et batteurs dans une équipe. Alexander Cartwright a instauré les premières règles modernes de ce jeu en 1845. Celles-ci présentent des similarités aux règles du « rounders » et du « townball ».

Si vous planifiez de voyager aux USA, vous remarquerez la passion des Américains pour ce sport. Les régions du nord-est et du centre de l’Amérique comptent plusieurs adeptes du base-ball. Il fait partie des éléments constituant l’identité américaine. La « Major League Baseball » est le plus grand championnat de base-ball du pays. Elle est très suivie par la population du pays et rassemble les fans et les joueurs dans un même lieu.

Laisser un commentaire