Comment assurer un bon arrosage de son jardin

Arroser le jardin est un entretien nécessaire pour assurer le bien-être des plantes qui s’y développent. Pour un jardin en bonne santé, il est donc nécessaire d’assurer un bon arrosage en plus des autres soins octroyés aux plantes. Alors, comment faire pour assurer aux plantes un arrosage dans les normes en toutes circonstances ?

Toujours avoir une source d’eau

L’eau potable est la plus utilisée pour l’arrosage des plantes du jardin. Il est important cependant de savoir que les plantes ne nécessitent pas ce type d’eau pour assurer leur survie. Il est en effet possible d’avoir recours à l’eau de pluie, l’eau d’un puits ou encore celui d’un lac ou d’une rivière.
C’est donc pour cette raison qu’il est conseillé dans la mesure du possible de faire installer un système de récupération d’eau de pluie avec pompe arrosage jardin et tout ce qui va avec dans les régions avec une pluviométrie moyenne. Un puits dans les régions qui le permettent ou encore de faire usage de l’eau d’un cours d’eau s’il y en a un à côté. Grâce à ce type d’installation, il est possible d’assurer un arrosage en bonne et due forme chaque journée.

Choisir la bonne méthode d’arrosage

La méthode d’arrosage est également un point important pour la bonne santé du jardin. L’arrosage automatique est nécessaire pour permettre de donner leur ration d’eau quotidienne aux plantes sans créer de contraintes pour le jardinier ou encore pour les propriétaires. Ainsi, le système d’arrosage en surface est le plus utilisé. Simple à mettre en place, elle ne nécessite qu’une source d’eau, une pompe jardin et enfin des tuyaux pour que l’eau puisse se répandre avec parcimonie sur l’ensemble de la surface du jardin. Il existe également les systèmes au goutte-à-goutte sans oublier l’arrosage intégré qui fait plus esthétique que pratique.
pompes-de-surface.jpg

Avoir le bon matériel

Pour les sources d’eau, il est évident qu’il faudra se procurer le matériel nécessaire pour une installation dans les normes. Dans tous les cas ; une pompe sera nécessaire et devra se choisir en fonction du point d’eau à utiliser. Pour un puits de plus de 8 mètres par exemple, il sera nécessaire d’avoir une pompe immergée pour assurer l’aspiration de l’eau. Pour des profondeurs moins importantes, opter pour une pompe de surface est une sage décision. Mis à part cela, il faudra également se munir de tuyau de qualité, raccordements et autres types de fixation pour une installation des plus réussies et qui disposera ainsi d’une bonne longévité.

Laisser un commentaire