Efficacité de l’e-cigarette pour arrêter de fumer

Les fumeurs commencent à troquer les cigarettes traditionnelles contre des cigarettes électroniques de nos jours. De nos jours, il n’est pas nécessaire un d’avoir un œil de lynx pour remarquer les vapoteurs dans tous les coins de rue. Ils peuvent donner l’air de sucer des stylos mais ce n’est pas du tout cela. Le bidule qu’il utilise est une cigarette électronique qui produit de la vapeur pouvant contenir de la nicotine. Selon les spécialistes, l’e-cigarette est moins nocif pour que sa consœur classique, même si cela reste encore à prouver. Parmi le million de vapoteurs en France, l’espoir reste vive quant à l’efficacité de de l’e-cigarette dans la diminution de la consommation de tabac, et croit même en la possibilité d’un sevrage total.

En savoir plus sur l’e-cigarette

Cette possibilité de réduction de la consommation de tabac réside dans l’existence de plusieurs dose de nicotines disponibles dans les recharges de cigarettes électronique. Allant de 6mg/ml jusqu’à 36 mg/ml, tout le monde trouvera son compte. Cela rend possible la diminution de l’inhalation de nicotine, la substance responsable de l’addiction aux cigarettes. Selon une étude italienne sur 300 volontaires qui n’avaient même pas l’intention d’arrêter de fumer, 26 ont été totalement sevrés au bout d’un an avec une baisse graduelle de la dose de nicotine absorbée, tandis que 78 ont réduit de moitié leur consommation de nicotine. Même si cette n’est pas encore officialisée, c’est un bon début pour les fumeurs invétérés désireux de sevrer. Les chances de sevrage avec l’e-cigarette sont d’autant plus élevées car à cette époque, les participants utilisaient des cigarettes électroniques moins évoluées, et donc moins performantes que ce qui existent sur le marché actuellement. En plus, ils n’ont bénéficié d’aucune assistance médicale, ni psychologique.

Même si certains ne croient pas en cette efficacité de la cigarette électronique dans le processus de sevrage, les résultats des différentes études et recherches démontrent  clairement que l’e-cigarette est plus efficace que n’importe quel autre produit de substitut nicotinique à l’instar des patches. Il s’est avéré donc que la gestuelle est un facteur clé dans la dépendance à la cigarette, un atout de taille pour la cigarette du futur. Plus de détails sur la cigarette électronique sont accessible ici.

Laisser un commentaire