Fondation Assistance Aux Animaux – des professionnels pour améliorer les conditions d’élevage et de détention des animaux

Les animaux domestiques ont droit à une belle vie et des bonnes conditions de vie. Si vous n’avez pas les moyens pour subvenir ses besoins, vous pouvez vous faire aider par le centre de refuge animalier. Le refuge animalier a pour principale mission de retrouver une nouvelle famille pour vos animaux, en veillant à la sa santé et sa qualité de vie. En France, les refuges animaliers sont nombreux, mais la Fondation Assistance Aux Animaux se différencie des autres par la qualité des soins que les personnels apportent à chaque animal. La survie des animaux ne suffit pas, chacun doit être accueilli dans les meilleures conditions possibles pour que leur quotidien ne se limite pas à un petit box de béton.

L’abri pour une vie beaucoup plus meilleur

La Fondation assistance aux animaux prend en charge plus de 2 000 animaux ; ils sont tous soignés, identifiés, stérilisés et vaccinés. Chaque intervention est assurée par des vétérinaires et autres personnels expérimentés. Toulon, Ile de France, Nice, Nîmes, Brignoles…les refuges de cette fondation ne pratique pas l’euthanasie de convenance ou de surnombre. Un animal est aussi un être vivant, au même titre que l’être humain. Ainsi, le regard des humains sur les animaux doit changer et les habitudes doivent suivre. Les animaux malades doivent bénéficier d’un soin de qualité ; les responsables de la fondation s’engagent à garantir le bien-être et la sécurité de l’animal, les sauvages doivent être socialisés et éduqués. Pour l’équipe de cette fondation, le fait de ne pas tuer les animaux, même dans un refuge surchargé implique un dévouement et une adaptation des animaux aux situations qui se présentent.

Adoption des animaux – les conditions exigées par la fondation

Toujours dans le but d’offrir une vie meilleure à chaque animal, les refuges de la fondation FAAA apportent des conseils à une famille souhaitant abandonner ses animaux de compagnie. Pour maintenir l’animal  dans son foyer, une longue discussion entre la famille et le responsable de la fondation aura lieu pour trouver et envisager les avantages et les inconvénients des solutions proposés. Dans la plupart des cas, des laborieuses conversations permettent de résoudre les problèmes qui motivent l’abandon. Cela ne veut pas dire que les responsables refusent de prendre soin des animaux, au contraire, de nombreux chats et chiens entrent chaque année dans les refuges de la fondation et bénéficient des soins attentifs jusqu’à leur adoption.

Laisser un commentaire