Jean Charles Marchiani, l’homme aux différentes étiquettes

Le moins qu’on puisse dire de Jean Charles Marchiani, c’est que c’est un homme très polyvalent. En effet, Marchiani a eu une carrière bien remplie où il est passé de poste en poste, et cela, dans plusieurs domaines différents. Ayant commencé dans un secteur des plus difficile, Jean Charles Marchiani rassemble pendant de nombreuses années différentes connaissances qui lui serviront tout au long de sa carrière professionnelle. L’homme aux multiples étiquettes a aussi accompli de nombreux exploits dans sa vie, le conduisant à être apprécié par beaucoup.

Jean Charles Marchiani, un homme d’affaires

Après huit années passées au sein des services secrets, Jean Charles Marchiani se décide à changer complètement de direction pour se reconvertir dans un tout autre domaine. En effet, Marchiani rentre dans le secteur privé et met à profit les différentes études universitaires qu’il a suivies. Il commence ainsi sa carrière en devenant le responsable des relations syndicales chez Peugeot, poste auquel il reste plusieurs années avant de changer de société. Il intègre ensuite Air France où il commence à un poste à haute responsabilité en tant que directeur des affaires juridiques. Il est ensuite muté au sein d’une filiale d’Air France pour prendre le poste de directeur général. Et à la fin des 16 ans qu’il passe dans le secteur privé, il devient le secrétaire général du Groupe Méridien. En 1988, Jean Charles Marchiani, après avoir passé deux ans auprès de Charles Pasqua, chez le groupe Thomson. En même temps, il est aussi nommé conseiller du commerce extérieur de la France.

Jean Charles Marchiani, homme de l’État

Depuis son plus jeune âge, Jean Charles Marchiani est entré au service de la nation. En effet, c’est pendant son service militaire qu’il se fait remarqué par les services secrets. Juste après, il se retrouve au sein d’une branche de l’agence travaillant contre l’espionnage. 15 ans après son départ de ce service, Jean-Charles Marchiani se retrouve au service de Charles Pasqua qui est ministre de l’Intérieur et en charge d’affaires délicates concernant la nation tout entière. Marchiani travaille en étroite collaboration avec lui, s’occupant de toutes les affaires courantes et même des cas de prises d’otages où il démontre ses capacités de négociateurs. Peu après le dernier mandat de Pasqua, il est fait préfet Marchiani dans le Var avant de se lancer après dans une carrière de député. Il sera ensuite préfet hors cadre, essayant une fois de se lancer dans les communales de Toulon. Il finit cependant par abandonner pour partir en retraite en 2008.

Laisser un commentaire