La fabrication des sacs à main en cuir, tout un art

Vous l’ignorez peut-être, mais la fabrication de sac à main en cuir requiert du temps et du savoir-faire pour aboutir à ce produit final que vous adorez emmener partout. Quelles sont ses diverses étapes ?

La coupe des pièces

La coupe précède toute fabrication de sac femme qui, elle-même est précédée de l’élaboration du dessin du modèle à concevoir. En effet, la forme des découpes du sac à main en cuir dépend de la sienne : carrée, ronde, large ou petite, etc. Le modéliste qui s’en occupe se sert pour cela de gabarits de base qu’il change simplement de forme ou de taille. Si auparavant, on se servait pour cela de feuilles volantes, aujourd’hui, l’usage d’outils informatiques facilite grandement cette tâche, avec des coupes précises au millimètre près. La préparation des matières et accessoires nécessaires suit après, devant correspondre exactement à ce dont le modèle a besoin. La coupe vient enfin, faite à la main ou avec une presse manuelle ou automatique.

Leur préparation

Après la coupe, on obtient des pièces dépariées du sac femme en question. On les teinte ensuite d’une même couleur afin de les rendre uniformes. Ainsi, les traces de coupe deviennent invisibles pour la suite de l’assemblage. Des fois, il est nécessaire de refendre certaines pièces pour en obtenir d’autres de même épaisseur. On l’effectue en tranchant le cuir dans son épaisseur pour en obtenir des pièces de même grosseur. Le parage termine cette étape, consistant à tailler les bords des pièces pour qu’ils puissent être facilement assemblés et cousus.

L’assemblage

L’assemblage commence par la pose de colle sur les bords des pièces à assembler comme indiqué sur le dessin. Étape très délicate, elle nécessite d’enlever le surplus de produits en cas de débordements. Assemblées, les pièces sont ensuite cousues à la main ou avec une machine industrielle. La première option reste la plus intéressante, car fournissant un rendu très esthétique, quoique relativement difficile. On insère ensuite les accessoires comme fermetures à glissières, bandoulières et autres, à l’aide, cette fois, d’une machine à coude. On fait de même pour les boutons à pression et autres décorations métalliques du sac femme.

La finition

La finition termine la confection du sac à main en cuir, les dernières vérifications servant à détecter les éventuels défauts ou irrégularités du produit et les corrections ou réparations y apportées. Reste ensuite son emballage et son rembourrage pour qu’il garde toujours son volume en dépit de son conditionnement.

Laisser un commentaire