Location de vacances en Corse

Appelée par les Grecs « la Sublime », par les Français « l’île de Beauté » la Corse serait née de l’amour entre le soleil et la mer.

Comment ne pas croire une si belle légende ?

La Corse petite île de la méditerranée a su préserver son état « sauvage ». Sa faune et flore variée richesses naturelles de l’île, ont permis la création d’un Parc Naturel Régional. Cinq réserves et un parc marin international se trouvent sur ces 3 500 km², soit les trois quarts de l’île.
Sur son littoral de plus de mille kilomètres se nichent plus de deux cents plages. À l’Ouest, on peut voir des falaises de porphyre rouge, de calcaire blanc et de granit.

À l’Est se trouve la longue plaine d’Aléria.

Plus d’une vingtaine de cours d’eau traversent la Corse, dont le Golo, fleuve long de 80 km. À 2710 mètres culmine le Mont Cinto, mais de nombreux sommets comme Monte Rirondu, Monte Pedru, Monte d’Oro… Sont à plus de 2000 mètres. À leurs pieds, on peut admirer de nombreux lacs glaciaires.
Les amoureux de la nature et des randonnées pourront apprécier la célèbre GR20. Les chevronnés opteront entre deux itinéraires celui « Da Mare a Mare », d’ouest en est, ou de « Ta Mare e Montant » du Nord au Sud. Les autres pourront choisir la route des aiguilles de Bavella, plus facile, à l’intérieur de l’île.

Le village d’Olmeto

Au sud de la Corse, sur le versant méridional de la Punta di Buturettu, on trouve le village d’Olmeto. Ses maisons à flanc de montagne toutes tournées vers la mer en font son originalité. La vue sur le golf du Valinco est tout simplement « superbe ». Le long des côtes aux plages de sable et à l’eau bleu turquoise, on peut admirer, deux tours génoises celle de Calanca et de Micalona.
Location à Propriano : La résidence Cantu di Mare propose des locations allant de la villa F2 à F3. Les villas individuelles, offrant une vue imprenable sur une mer azur, contiennent une chambre à lit double et une à lit simple. Afin de préserver ce magnifique paradis naturel qu’est l’Île de Beauté, toutes les villas sont équipées de panneaux solaires qui assurent l’alimentation en eau chaude de l’habitation et de ses salles d’eau.

Si l’on aime l’art roman, une visite à l’église Sant Maria et au couvent Saint-Esprit s’impose.
Celui qui a lu le roman de Prosper Mérimée ira voir la maison de Colomba Carabelli – Bartoli, inspiratrice de l’histoire.

Laisser un commentaire