Luttez contre le vol à l’étalage

Le vol à l’étalage est une pratique à laquelle on assiste de plus en plus dans les magasins. Ce fléau n’a pas cessé d’augmenter depuis quelques années.

Le vol à l’étalage

Commençons avec une définition juridique du vol qui est stipulée par le code pénal comme uns soustraction frauduleuse de la chose d’autrui. Mais qu’en est-il du vol à l’étalage ? Dès qu’une personne quitte le magasin, que ce soit en passant par la zone des caisses à la sortie ou par la sortie dans un magasin traditionnel, sans payer certains articles proposés dans le point de vente ou les présenter pour paiement à la caisse, le vol à l’étalage est consommé et est considérée comme une infraction. Une tentative de vol à l’étalage constitue également un fait punissable.  Les faits ont montré que les vols ne se portent pas toujours sur les marchandises les plus onéreuses, mais plutôt sur les choses faciles à transporter et à dissimuler. En outre, nous pouvons aussi remarquer que l’hiver est la saison propice aux pertes subies par les magasins. Le vol à l’étalage est très courant, car à cette période, le magasin est très fréquenté et les produits sont plus accessibles. En plus, il est plus pratique de dissimuler un objet volé dans un long manteau ou une grosse doudoune que quand on est en été. Mais l’hiver n’est pas la seule période où le vol à l’étalage est à son comble : les soldes de printemps et d’automne constituent eux aussi des moments favorables aux voleurs parce que les , où articles sont facilement accessibles et moins protégés.

Installez des systèmes de sécurité

Un magasin sécurisé constitue toujours un  avantage  pour le commerçant, le personnel ainsi que la clientèle. Il faut en effet se protéger des voleurs à l’étalage potentiels. Pour cela il faut distinguer d’un côté le système de protection du magasin proprement dit et d’un autre côté le système de protection des produits.

Concernant la protection du magasin, plusieurs solutions sont à proposer : l’installation des caméras de surveillance, mais aussi le recours au service humain, constitué par les vigiles. Quant à la protection des produits, les grands magasins ont souvent recours aux étiquettes et autres accessoires antivols, suivis des boîtiers sécurisés, l’installation d’un portique de sécurité. L’aménagement du magasin permet également de prévenir le vol à l’étalage, tout comme les inventaires réguliers des stocks.

Laisser un commentaire

Cet article compte : 427 vues