La danse sous tous ses aspects

La danse est à la fois un art, une culture et une marque identitaire dans de nombreuses sociétés. Elle se manifeste sous plusieurs formes et constitue aussi un mode d’expression à part pour ceux et celles qui la pratiquent.

Un art et une culture

Si la danse est toujours faite de mouvements corporels et de rythmes exécutés en suivant la cadence d’une musique, elle se distingue d’une culture à l’autre par la façon dont ses mouvements son exécutés.

Si ces mouvements ne suivent pas une logique précise dans le ballet ou encore la danse folklorique, chaque geste sera par contre lourde de signification et de symbolisme dans la danse asiatique.

La danse est aussi une forme d’expression culturelle dans le sens où elle reflète la manière dont les sociétés vivent et évoluent. Au-delà de son rôle divertissant, la danse véhicule donc toute la richesse d’une civilisation et exprime une façon de penser, d’agir, de ressentir…

Une identité

Sur le plan purement mécanique, la danse permet d’infinies possibilités de gestuelles. Cela est dû à la souplesse du corps humain. Ainsi, les différentes cultures exploitent différemment ces différents langages du corps pour former des identités qui leur sont propres.

Ainsi, dans le ballet, les gestes sont surtout axés sur les jeux de jambes, les sautillements et le mouvement des hanches tandis que dans la danse indienne, on insiste sur l’expression des yeux et des sourcils.

D’autres cultures ont su agrémenter leur chorégraphie de nombreux accessoires. Ils ajoutent de l’esthétisme à la danse tout en élargissant encore plus les possibilités dans les mouvements.

On distinguera alors des accessoires propres à chaque société.

Une diversité

La danse est destinée à donner plaisir aussi bien aux spectateurs qu’au danseur lui-même. A ce plaisir qu’on peut qualifier de corporel, on doit aussi ajouter une certaine satisfaction psychique.

En sachant que la danse se pratique souvent en groupe, elle offre un sentiment d’unité au sein d’un clan, d’une troupe, d’un couple…

Dans certaines cultures, danser peut même mettre le danseur en transe. Cet état second est souvent interprété comme une forme de possession ou une communication avec les esprits. C’est pour dire que la danse s’exprime aussi de façon spirituelle.

Elle est même utilisée sous forme de thérapie visant à éduquer certaines personnes au niveau relationnel. En cela, on dira qu’elle apaise aussi les esprits.

Cours de tango argentin Paris Le développement dans la danse nécessite une grande attention, mais surtout d’une grande volonté dans l’application. Pour cela, les profs chez Tango Argentins pourront forger les bases de chaque élève afin qu’ils puissent devenir des grands danseurs de tango. Ces professionnels vont les façonner afin qu’il puisse se familiariser dans le milieu. Jeu de musique, déplacement fluide et raffiné seront les aptitudes que chaque apprenti acquerra.

Laisser un commentaire