Matériaux de construction en bois : halte aux idées reçues

Plusieurs constructions ont adopté l’usage des matériaux de construction bois depuis la nuit des temps. Ayant des qualités d’isolation incomparables, le bois apporte aussi confort et esthétique. Il figure alors parmi les matériaux préférés des consommateurs. Cependant, son utilisation véhicule souvent des idées reçues, qui concernent notamment son adéquation par rapport à la protection de l’environnement et des forêts et à d’éventuelles contraintes d’entretien…

L’usage du bois favorise la bonne gestion forestière

Amplifier la construction en bois, c’est garantir la progression de toute la filière bois, de la gérance de la forêt au produit fini, en passant par l’abattage, les différentes modifications et transformations des essences par tous les intervenants dans l’acte de construire. La performance de cette filière n’a alors cessé de s’accroître. Certes, elle est encore sous-exploitée, mais dispose de toutes les capacités pour un développement plus considérable.

Le bois, matériau interminablement renouvelable

Par définition, on peut renouveler le bois indéfiniment. Opter pour ce matériau représente alors un engagement citoyen, en retenant une matière naturelle qui n’exige aucune énergie pour se reproduire. En quelques mots, les matériaux de construction en bois sont les seuls qui sont d’abord renouvelables entièrement mais aussi biodégradables en totalité. En outre, le bois stocke le gaz carbonique le long de son existence et participe donc par défaut à la protection de l’environnement.

Finitions, aspects et maintenance

Si l’on accepte la couleur grisâtre du bois due au vent, à la pluie etc., il ne nécessite aucun entretien particulier. Dans le cas contraire, il demande quelques soins particuliers mais qui ne sont pas compliqués comme l’usage des produits d’entretien dans une intervalle de temps souvent grande. Les lasures sont les plus souvent utilisées. Ils permettent de maintenir l’aspect naturel du bois.
L’usage des matériaux de construction bois varie d’une région à l’autre.
Vous pouvez aussi visiter ce site pour en savoir plus.

Laisser un commentaire