Soigner son addiction avec la méthode Jean-Baptiste Marsille!

Tout le monde a connu des moments de coups de blues, de négativités et de mauvais sang dans sa vie. Que cela soit à cause du travail, de l’âme sœur ou des enfants, il y a toujours un temps pour les franches rigolades, les sourires et les fêtes mais il y a également un moment où tout va mal. Dans ces instants où l’on a envie de se couper du monde et de ses habitants, on se tourne généralement vers ce qui nous fait du bien: le chocolat, la téquila, l’extasia…bref, tout ce qui peut nous mettre sur off le temps que notre mésaventure et nos soucis quotidiens s’envolent plus loin de nous. On se sent alors plus libre, plus léger…comme si tout allait bien dans le plus merveilleux des mondes. L’emploi de l’imparfait n’est pas un hasard, puisque c’est effectivement une illusion temporaire, une euphorie de passage qui nous fait nous sentir bien dans notre vie. C’est un plaisir que l’on s’accorde volontiers en récompense à tout ce que l’on a enduré, à ce que l’on endure et à ce que l’on endurera ensuite…Généralement, après que l’on ait pris notre petite gâterie, on reprend la vie quotidienne là où l’on l’a laissé mais on a plus d’énergies pour l’affronter. C’est, pense-t-on, toute la différence entre un petit extra et sans extra puisque sans extra, on pète un câble mais avec un extra, on prend la vie du bon côté! Pourtant, les choses se corsent avec le temps…le petit cadeau que l’on s’offre exceptionnels devient petit à petit notre aliment de base. On ne peut plus s’en passer! Lorsque nous n’en consommons pas, c’est la cata! on se sent nerveux, tremblotant, proche de la paranoïa! Oui, nous devenons dépendants…le cauchemar…comment s’en sortir?

Comment se sortir de son addiction?

Nous avons un moyen de nous sortir de notre dépendance. Déjà, il nous faut avoir la volonté de nous en sortir. Ensuite, il est essentiel qu’on sache les risques que nous encourrons si nous continuons à consommer ce que nous avions cru être bien pour notre moral mais qui s’est avéré être dangereux voire suicidaire pour notre santé. Puis, en ayant tous ces points en ligne de mir, nous pouvons nous concentrer sur les étapes à franchir pour nous Combattre l’addiction petit à petit, sans se faire de mal. Le blog de JB Marsille peut nous apporter également une aide précieuse puisqu’il a rédigé des articles dans cet optique

Laisser un commentaire