Un guide pour l’achat d’un télescope et ses accessoires

Vous avez dans l’idée d’acheter un télescope pour vous lancer dans l’astronomie ? Sachez que ce ne serait pas une mince affaire. En effet, pour réussir vos observations, vous aurez besoin de bons matériels.

Les différents types de télescopes

Le choix de votre futur télescope devra se faire selon ce que vous souhaiterez observer. Pour information, tous les modèles ne se valent pas chacun à une fonction précise en matière astronomique. Le réfracteur, aussi connu sous le nom de lunette astronomique n’est pas un télescope, à proprement parler. Cela dit, il offre la possibilité de voir quelques éléments célestes. En optant pour ce matériel, vous obtiendrez de bonnes images des planètes et des satellites naturels.

Il est à noter que les lunettes astronomiques ne sont pas conçues pour l’observation de corps à faible luminosité. De ce fait, vous ne verrez pas les nébuleuses ni les galaxies avec. Pour avoir la chance d’apercevoir ces corps célestes, il est préférable de se tourner vers les réflecteurs. Contrairement aux lunettes astronomiques, ces télescopes ne sont pas munis de lentille. À la place, ils ont un grand miroir concave qui recueille et concentre la lumière. Enfin, il y a les télescopes dits catadioptriques. Polyvalents, ces modèles sont à la fois dotés de miroirs et de lentilles. Son seul inconvénient ne réside que dans son prix assez onéreux.

Les montures de télescope

Un télescope ne se vend généralement pas seul, vous trouverez des montures livrées avec. Ces équipements permettent de l’orienter dans la direction souhaitée. En magasin, vous en verrez principalement 3 types, le premier étant l’azimutale. Celle-ci est une monture de base qui convient parfaitement aux petits télescopes. Elle offre la possibilité de réaliser des mouvements à la verticale et à l’horizontale. Le second type est la monture altazimutale.

Souvent doté d’un moteur, il donne l’opportunité d’effectuer un guidage électronique. Ce qui facilite le suivi d’un corps céleste. En effet, en l’utilisant, vous n’aurez pas besoin de régler les télescopes manuellement lors de vos observations. Enfin, il y a les montures équatoriales. Plus techniques, ces équipements sont munis d’un axe de rotation parallèle à celle de la Terre. Quand on sait s’en servir (sa prise en main est un peu plus difficile que celle de l’azimutale), il offre un meilleur confort d’utilisation par rapport au suivi d’un astre.

Quelques accessoires indispensables

Mis à part le télescope et la monture, vous aurez besoin d’autres équipements pour parfaire votre observation. Pour pouvoir les transporter, une mallette d’accessoiresvous sera utile. En magasin, vous serez peut-être tenté de prendre les mallettes déjà garnies, mais sachez que, généralement ces articles sont de piètre qualité. Pour une valeur sûre, investissez plutôt dans une mallette vide à compartiments que vous remplierez au fil du temps. En procédant ainsi, vous aurez l’occasion de chercher de bons accessoires.

Parmi les éléments que vous achèterez, il y a les oculaires. Ces derniers sont des composants de télescopes qui permettent de grossir l’image captée par le télescope. Malgré les idées reçues, notez que les oculaires à fort grossissement ne donnent pas forcément les meilleures qualités d’image. En effet, plus les corps célestes sont grossis, moins il est net. Mis à part cela, il y a les lentilles de Barlow indispensables pour démultiplier le grossissement des oculaires sans amoindrir la qualité de l’image.

Laisser un commentaire