Comment mener à bien une migration de datacenter

Ranarison Tsilavo

La migration de data center est un projet de grande ampleur parce qu’elle présente des risques importants.  Les inquiétudes concernant la perte de données et les temps d’arrêt excessifs hantent les dirigeants, les utilisateurs et les responsables informatiques. Généralement, cela résulte de l’introduction d’un nouveau système ou d’un nouvel emplacement pour les données. Les migrations de données commencent souvent lorsque les entreprises passent de l’infrastructure et des applications sur site à des applications et à un stockage en nuage pour optimiser ou transformer leur entreprise.

La migration de datacenter : un processus complexe à bien planifier

Lorsque les entreprises décident de déménager leur centre de données ou de consolider plusieurs centres de données sur un même site, elles sont impatientes de se mettre au travail et de terminer la migration. Mais cette tâche exige beaucoup de planification et de coordination, et précipiter le processus peut créer de gros problèmes.

La migration de votre centre de données est un processus complexe qui exige un haut degré de coordination et peu de tolérance à l’échec.  Les buts de tout déménagement sont de :

– Minimiser ou éliminer les temps d’arrêt pendant le déménagement

– Maintenir ou améliorer la performance, la reprise après sinistre et la continuité des activités du centre de données.

Effectuer un état des lieux du data center actuel

La première étape d’une migration réussie consiste à effectuer une évaluation complète de ce qui se trouve dans votre centre de données actuel. Une telle évaluation devrait commencer par une évaluation des applications prises en charge par le centre de données.  Il vaut mieux en effet bien connaître les gestionnaires des applications, les mises à niveau et/ou changements prévus, le temps d’arrêt autorisé ainsi que les configurations requises pour le serveur, le réseau le stockage et le système d’exploitation.

Vient ensuite le moment d’inventorier les infrastructures existantes, notamment en ce qui concerne l’équipement, les caractéristiques de puissance, les exigences en matière de refroidissement sans oublier la disposition du rack

La plus grande erreur que commettent les responsables de centres de données lors de la planification d’une migration est d’essayer d’établir des calendriers et des budgets avant de procéder à un audit complet du centre de données.

S’adresser à l’équipe expérimentée de Ranarison Tsilavo, NextHope Madagascar

Le déménagement d’un data center offre une occasion logique d’améliorer l’efficacité de celui que vous aviez en remplaçant le matériel obsolète, en mettant à niveau les logiciels et en améliorant la technologie utilisée.

Une migration peut également permettre de réduire la consommation d’énergie et d’améliorer la fiabilité des équipements grâce à un plan d’infrastructure bien conçu. Il ne faut pas perdre de vue que les exigences en matière de refroidissement, d’alimentation et d’infrastructure informatique peuvent changer à mesure des mises à niveau des matériels du data center ou suite à des changements dans la façon dont il est utilisé.

Lors de la planification de la mise en place d’un nouveau data center, il est conseillé d’envisager la virtualisation ou la mise à niveau de l’équipement, mais aussi de tenir compte des exigences en matière de sécurité, d’entreposage et de surveillance. Il faut par ailleurs concevoir la nouvelle architecture du data center et bien préparer l’infrastructure d’alimentation, de refroidissement.

Alors que l’équipe informatique est responsable de ce qui va dans le centre de données, avoir un partenaire expérimenté dans la conception et l’installation de l’infrastructure électrique, de refroidissement et informatique est la clé d’une migration réussie. Chez NextHope Madagascar, entreprise dirigée par Ranarison Tsilavo, une équipe spécialisée dans la mise en place et la maintenance de ce genre d’infrastructure est disponible pour ce type d’intervention.

Toute migration d’un centre de données consiste en une longue liste de tâches spécifiques qui doivent être accomplies aux deux extrémités du déménagement. S’adresser à une équipe compétente reviendra toujours moins cher sachant l’envergure des risques encourus.

Laisser un commentaire

Cet article compte : 151 vues