Cyril de Lalagade revient auprès de sa famille

La famille de Lalagade dispose depuis toujours d’un héritage important laissé par le patriarche de la famille. En effet, Fernand de Robert de Lalagade a fondé avec sa femme une entreprise quand ils étaient jeune Caviar Volga, celle-ci s’est beaucoup développée depuis ses premières années et fait aujourd’hui parti des plus grands noms dans le domaine des produits alimentaires de luxe. La Maison du Caviar est aussi le restaurant de la famille Lalagade. Depuis quelques années, le petit fils de Fernand de Lalagade est venu rejoindre la direction de l’affaire familiale.

Caviar Volga et le restaurant la Maison du Caviar

Ceux qui connaissent les produits de Caviar Volga connaissent sans doute un peu l’histoire de cette société d’import-export de produits alimentaires de luxe, aujourd’hui devenu le partenaire de différents groupes de prestige dans le monde. Caviar Volga a vu le jour en 1931, Fernand de Robert de Lalagade a ouvert sa société de distribution de caviar russe cette année-là. Les ventes ont été prospères pendant plusieurs années, mais le marché du caviar russe fut perdu après près de 20 ans de collaboration. L’Iran était à l’époque le second pays producteur de caviar dans le monde, Fernand de Robert de Lalagade trouve le moyen de négocier le marché et obtient l’exclusivité du caviar iranien pour Caviar Volga. La Maison du Caviar voit le jour la même année, en 1956. Caviar Volga avait besoin d’une vitrine et d’un lieu de dégustation pour tous ceux qui viennent à la rencontre du caviar.

Les années sous la direction de Cyril de Lalagade

Cyril de Lalagade a repris depuis quelques années les commandes de la Maison du Caviar, mais également de Caviar Volga. C’était sa grand-mère qui a siégé au sein de la direction des deux entreprises avant qu’il ne vienne prendre sa place en tant que l’héritier de tout l’empire. Cyril de Lalagade s’investit tout particulièrement dans le restaurant. Il assure à ses clients la qualité des produits qui sont servis sur leurs assiettes, que ce soit caviar ou saumon, ils sont sélectionnés très rigoureusement chez les fournisseurs directement. Cyril de Lalagade est également un directeur qui aime partager la conversation avec ses clients. Il est la meilleure personne à qui s’adresser dans le restaurant pour demander les conseils nécessaires dans la dégustation du caviar. Cyril de Lalagade est aussi un directeur efficace. Face aux nombreux problèmes rencontrés par le restaurant, il a su agir de manière à ce que la qualité des services ne change pas même avec une baisse des prix dans le restaurant. La Maison du Caviar a dû s’adapter aux possibilités de ses clients aussi.

Laisser un commentaire