Le marché d’intérêt national, un site commercial avantageux pour tous

Acheteurs comme vendeurs trouvent leur compte au sein d’un marché d’intérêt national (MIN). Ce type de commerce est notamment l’un des principaux moyens d’approvisionnements des grandes agglomérations. Retour sur les points d’intérêts et enjeux fondamentaux de ces services publics au statut particulier.

Ce qu’il faut savoir sur les marchés d’intérêt national

Créés dans les années 60 à l’initiative des pouvoirs publics, ces sites sont aujourd’hui plus d’une quinzaine répartis un peu partout sur le territoire hexagonal, notamment à proximité des grands axes de communications et centres urbains. Dédiés au commerce de gros, ils bénéficient d’un régime de protection spécifique ; en particulier un périmètre de plusieurs kilomètres au sein duquel les enseignes de grande distribution ne peuvent s’implanter.

A l’origine, l’objectif visé était de garder un certain contrôle sur les prix des denrées fondamentales dans un contexte économique difficile, d’où l’expression « d’intérêt national ». En regroupant les principaux acteurs d’un secteur donné, tel que les fruits et légumes au min aix marseille, les autorités ont mis en place une réelle concurrence tout en facilitant l’accès aux produits pour les acheteurs.

Bien que considérés comme des services publics, les MIN jouissent d’une relative autonomie. En effet, ils peuvent s’auto-gérer ou bien confier la gestion à une personne morale ; que celle-ci soit privée ou publique (notamment les Sociétés d’Economies Mixtes). De même, les sites peuvent-être installés sur un terrain du domaine public ou appartenant à un privé.

Les principaux avantages d’un marché d’intérêt national

Généralement réservés aux professionnels de l’agroalimentaire, les MIN offrent aux membres plusieurs avantages pratiques. Pour un petit producteur local, c’est l’assurance de bénéficier d’infrastructures et services pour vendre ses produits dans de bonnes conditions. De même, le régime particulier leur permet de lutter plus efficacement contre la concurrence des grands grossistes.

Pour les acheteurs, le regroupement des fournisseurs permet de trouver au même endroit tout ce dont ils ont besoin. En particulier, les restaurateurs et métiers de bouches peuvent s’approvisionner aussi bien en produits alimentaires qu’en équipements et outils divers. La qualité et la fraîcheur des produits sont également des atouts non négligeables puisqu’ils sont généralement de production locale. Enfin, il est à signaler que les MIN sont habituellement ouverts dès le petit matin, ce qui est très utile. Dans la même idée, la disposition et l’agencement des lieux (parkings, entreposage, conditionnement, etc.) sont entièrement conçus pour que les professionnels.

Laisser un commentaire