Le stage d’hygiène alimentaire : Utile ou pas ?

Actuellement, en raison de la loi votée le 1er Octobre 2012 et du décret n° 732-2011 du 24 Juin 2011, le stage d’hygiène alimentaire est devenu  une condition sine qua non à passer si vous voulez exercer le métier de restaurateur en toute tranquillité. En effet, ce métier est devenu très réglementé en raison des nombreux restaurant qui ont émergé ces dix dernières années en plus des produits chimiques qui sont de plus en plus utilisés dans la préparation des matières premières mais surtout, depuis que les scientifiques ont appris qu’il existait une bactérie qui peut causer des troubles alimentaires très graves et sui se trouverait dans la nourriture mal préparée. C’est pourquoi, tous les restaurateurs doivent, à présent, passer dans la case stage d’hygiène alimentaire, avant de pouvoir exercer leur talent de cuisinier.

Ce que l’on peut y faire

Le stage hygiène alimentaire a pour objectif de donner à ses stagiaires, les connaissances nécessaires avant d’exercer un métier dans la restauration. Les formateurs donnent le ton : inspecteurs d’hygiène et de propreté, des chefs cuisiniers expérimentés… Ce sont eux qui inculqueront les bases nécessaires aux stagiaires et qui les suivront un à un au fil de cette formation, cette dernière sera donc complète au niveau de l’apprentissage et du suivi des stagiaires. La formation sera constituée de théorie et de pratique. D’abord, les stagiaires apprendront les normes de propreté et d’hygiène qu’ils devront respecter dans leurs restaurants pour ne pas recevoir les foudres des inspecteurs d’hygiène lors de leurs inspections surprises. Ensuite, ils apprendront comment s’occuper des matières premières, comment les conserver et reconnaître quand elles commencent à être périmé. Puis, ils apprendront à les cuisiner ; à connaître le temps de cuisson de chaque aliment pour qu’il ne soit pas néfaste à la santé de leurs clients. Cette étape sera faite lors de l’apprentissage pratique.

Qui doit suivre cette formation ?

En réalité, il suffit qu’un seul membre de l’équipe du restaurant ait suivi ce Stage hygiène alimentaire pour que l’établissement soit en règle vis-à-vis de l’administration et qu’il ne soit pas inquiété par les inspecteurs d’hygiène. Toutefois, si cette personne venait à quitter le restaurant pour une raison ou pour une autre à cause, comme le décès, le licenciement… l’établissement ne sera plus en règle devant la loi. C’est la raison pour laquelle, le mieux serait que ce soit un responsable de l’établissement qui passe le stage.

Laisser un commentaire