Mieux comprendre la gale

Parmi les maladies qui affectent la peau, la gale appartient à la catégorie de celles qui font le plus de victime dans le monde. Pour lutter contre cette maladie, il faut donc la connaître et ainsi prendre les mesures nécessaires pour la prévenir mais aussi la guérir.

Qu’est-ce que la gale ?

La gale, appelée également scabiose, est une infection de la peau causée par un minuscule parasite appelé acarien Sarcoptes scabiel. Le parasite femelle de la gale pond des œufs juste sous la peau. Les œufs éclosent au bout de trois à quatre jours puis les parasites muent et se déplacent sur la peau jusqu’à maturité. Ils s’accouplent alors et répètent ce cycle de vie ce qui aggrave l’infestation.

Quels sont les symptômes de la gale ?

Les signes de la gale sont principalement des lésions cutanées qui apparaissent dans des zones spécifiques du corps humains. On peut les rencontrer notamment sur la face latérale des doigts, les coudes, les aisselles, les faces intérieures de la cuisse ou encore la verge et les pieds. Ces plaies sont souvent accompagnées d’une envie interminable de se gratter qui est une réaction allergique aux sarcoptes et à ses déjections.

Comment se transmet la gale ?

On peut attraper la gale par le passage des femelles fécondées d’un individu à un autre. Ce peut être fait par un contact direct ou bien par l’intermédiaire des draps ou des vêtements ou des objets propices au développement des acariens. Les araignées sont aussi des vecteurs de la gale en sautant sur différentes personnes, ils transportent les acariens. Une mauvaise hygiène peut également faciliter la transmission de la gale.

Comment soigner la gale ?

Il n’est pas difficile de traiter la gale. Ce ne sont pas les médicaments qui manquent, en plus, leur efficacité se développe de plus en plus avec le temps. Il y a deux méthodes de traitement pour la gale. Le premier est le traitement local c’est-à-dire appliquer de la lotion sur les lésions, le deuxième est une cure par prise de comprimés appelés ivermectine, c’est le traitement par voie générale.

Toutes ces informations permettent donc d’avoir plus d’appréhension vis-à-vis de la gale. Toutefois, la prochaine fois qu’on fera face à des symptômes qui peuvent indiquer une possible infection, le mieux à faire c’est toujours de consulter un médecin car la gale est une maladie sérieuse qui mérite d’être traitée le plus efficacement possible.

Laisser un commentaire