Question santé : quand le ginseng est déconseillé !

Même si le ginseng est une plante qui fait beaucoup de bien au corps et participe activement à son bien-être, il existe cependant certaines situations où ce produit n’est pas conseillé. En effet, le ginseng est un complément alimentaire très puissant qui peut avoir des effets importants sur le corps. Ainsi, dans quelle situation faut-il éviter d’utiliser le ginseng ?

Différents cas à risques

L’utilisation du ginseng nécessite certaines précautions, surtout si la personne concernée est atteinte d’un problème de santé en particulier. Informer le médecin traitant est donc indispensable pour ne pas se causer du tort. Ainsi, en cas d’hypertension artérielle, la consommation de ginseng est à risque même si c’est un produit qui peut aider à réguler cela. Les personnes souffrant de diabète ne doivent pas non plus prendre de ginseng rouge sans un avis préalable du médecin. Bien évidemment, le ginseng a un bon effet sur le taux de glycémie dans le sang, mais il est indispensable de toujours avoir l’avis du médecin traitant. Les personnes ayant des maladies cardiaques doivent également s’abstenir de prendre des produits au ginseng, car cela pourrait bel et bien avoir des effets dévastateurs. L’utilisation du ginseng en présence d’un cancer est tout à fait déconseillée, car celui-ci peut favoriser la croissance des tumeurs pour les cancers hormonodépendants.
0.file5280b8fef1a3f

Les interactions avec d’autres substances

La prise de ginseng est peut aussi être déconseillé dans le cas d’usage d’autres substances ou médicaments. Par exemple, pour les personnes qui prennent des traitements pour des maladies cardiaques ne doivent pas prendre de ginseng, car l’interaction de ce dernier avec les médicaments comme la Nifédipine par exemple. Les anticoagulants sont aussi des produits incompatibles avec le ginseng. De même, il devient donc important de ne pas associer la prise de ginseng à la prise d’autres plantes aux vertus anticoagulantes comme l’ail, le gingembre ou encore le ginko. Certains médicaments traitant du diabète peuvent entraîner un important risque d’hypoglycémie quand ils sont pris avec du ginseng. Il faut aussi savoir que le ginseng aide à diminuer le taux de sucre dans le sang ce qui rend la consultation du médecin traitant indispensable avant une quelconque prise. Dans le cas des traitements de cancer, il est déconseillé de prendre du ginseng, car il peut augmenter la toxicité des traitements aux différents médicaments suivants : dacarbazine, campthotécine, cyclophosphamide et autres.

Grossesse, allaitement et enfants

L’Organisation mondiale de la santé déconseille fortement l’utilisation du ginseng chez les femmes enceintes. Comme c’est une plante qui possède différentes vertus, il est donc évident que la prise de ginseng est déconseillée chez les femmes enceintes pour ne pas que cela ait des effets sur l’enfant. Par le biais du cordon, les principes actifs du produit iront jusqu’à l’enfant que ce soit sous forme de thé au ginseng rouge ou de comprimé et autres. Les effets sur le fœtus ne sont pas clairs jusqu’à aujourd’hui, ce qui rend donc l’usage du ginseng dangereux en cas de grossesse. Idem pendant l’allaitement. Le ginseng est aussi déconseillé chez les enfants et les adolescents de moins de 18 ans surtout en raison des différents effets secondaires que le produit peut avoir.

1 commentaire

Laisser un commentaire