Sports de neige : Comment bien skier sur les pistes ?

L’idée du ski peut inspirer des images de neige poudreuse, des vues imprenables sur les montagnes et du chocolat chaud, mais il convient de rappeler que le ski n’est pas une petite marche sur la piste. C’est un sport palpitant qui source une forte dose d’adrénaline. Pour vous aider à démarrer votre pratique du ski, ce guide va vous prodiguer quelques conseils bien pensés pour ne pas être pris au dépourvu pendant vos cours. Bonne lecture !

Connaître les difficultés des pistes.

Avant même de commencer vos cours, assurez-vous que votre ski neuf vous met parfaitement à l’aise car c’est de votre équipement que dépendra le reste de votre journée sur la piste.

Apprenez à repérer les difficultés des pistes en vous référant à la couleur des panneaux. En France, la difficulté des pistes est indiquée suivant que le panneau soit vert, bleu, rouge ou noir.  Un panneau vert indique une piste pour débutants c’est-à dire facile. S’il est bleu il indique une piste intermédiaire où vous pourrez rencontrer quelques obstacles avec une pente plus ou moins inclinée. Une piste difficile est indiquée par un panneau rouge, elle contient des bosses, des obstacles, une pente abrupte et plus étroite. Enfin, un panneau noir, comme vous l’aurez deviné, indique une piste réservée aux bons skieurs. Apprenez à être à l’aise avec les autres pistes avant de vous aventurer à celle-ci. Vous devez également retenir que la difficulté de la piste n’est définie que par rapport aux autres pistes de la même station. Par conséquent, les pistes vertes d’une station pourraient être plus compliquées que les bleues d’une autre station. Pour cela, même si vous êtes un skieur accompli, commencez toujours par une piste verte si vous vous exercez dans une station que vous ne connaissez pas.

Une fois sur la piste.

Savoir qui a la priorité sur la piste est une des règles importantes lors de vos descentes sur la piste. Les gens en dessous de vous ont la priorité, ce sont les skieurs qui sont plus loin sur la piste. Vous devrez donc les éviter même s’ils tombent juste devant vous. Pour cela, maintenez une distance suffisante entre vous et les personnes qui vous précèdent.

Même si vous êtes tenté d’essayer une piste noire après trois, cinq séances de ski, vous risqueriez de vous blesser et de blesser quelqu’un d’autre, donc apprenez à garder le contrôle.

Dernière règle très importante, ne vous arrêtez pas là où vous risquez de boucher le passage ou de vous faire percuter par d’autres skieurs.

Laisser un commentaire