De nos jours, il est possible d’alimenter un nouveau né avec le lait maternel, même si sa maman ne peut pas encore l’allaiter directement. Effectivement, l’arrivée du tire-lait a permis à toutes les mamans ayant une complication sur l’allaitement de son bébé de lui offrir une alimentation saine et conforme à ses besoins nutritionnels. Grâce à cet outil, on peut extraire le lait, le mettre dans un autre récipient et le donner à l’enfant. D’ailleurs, il est possible de le conserver entre dix heures à six mois, selon le mode de conservation. La maman peut alors continuer à allaiter son bébé au cas où elle devait reprendre une activité en tirant le lait et en le remettant à une assistante maternelle qui va le donner à l’enfant en son absence.Lire la suite de

L’univers de l’ingénieur n’a pas toujours été industriel. Autrefois, il mettait son talent au service de l’art et de la construction. Les emplois ingénieurs industriels comme on les appelle actuellement tournaient jadis autour de la conception des grands édifices et des monuments historiques que nous pouvons encore admirer. L’ingénierie est déjà la synthèse d’une grande partie des savoirs contemporains au service de projets de grande ampleur. Son essor remarquable a été particulièrement marqué par la révolution industrielle au 19 ème siècle.

L’ingénierie : pluridisciplinaire !

Les emplois ingénieurs industriels donnent accès à un certain statut. Cependant, la notion d’engineering recouvre des disciplines variées, liées à des outils de gestion et de conception compétitifs. On parle alors d’une gestion multidisciplinaire. Les offres d’emplois ingénieurs industriels ne se limitent plus dans ce cas dans la construction. L’ingénierie trouve son application commerciale directe au travers des tâches nécessitant la maîtrise des techniques « managériales ».
L’ingénierie industrielle est également une expression utilisée pour définir l’ensemble des savoir-faire d’une entreprise spécialisée dans la conception, l’accomplissement et la mise en œuvre des projets industriels. Il s’agit, entre autres, de réaliser des infrastructures complexes ou des systèmes incorporés dans plusieurs secteurs d’activité à savoir le nucléaire, l’aérospatial, les sciences de la vie, le transport, l’énergie, la télécommunication, etc. Les offres emplois ingénieurs industriels peuvent alors provenir des entreprises, des gouvernements ou encore des entités qui ont des projets industriels à réaliser.

L’ingénierie industrielle dans la vie quotidienne

Certes méconnue du public, l’ingénierie industrielle tient une place non négligeable dans le quotidien de tout le monde, particulièrement dans la société moderne. En effet, la quasi-totalité des produits ou autres utilisés dans la vie quotidienne ont été conçue et développée par les professionnels de ce domaine. De l’aménagement d’infrastructures d’énergie renouvelable à la consolidation de la sécurité aux passages à niveau en passant par les cartes à puces etc., ce sont les fruits de leur savoir.
Hormis ces exemples, plusieurs technologies réunies dans le génie industriel permettent de mettre au point des produits et services visant à optimiser le confort et le bien-être des personnes, notamment dans le domaine de la communication, du transport et de la santé.

Comment dénicher un emploi ingénieur industriel ?

Contrairement aux idées reçues, le domaine de l’ingénierie ne subit pas les conséquences des crises économiques. Il est donc le seul secteur d’activité qui ont plus d’offres que de demandes. Cependant, il faut avoir toutes les capacités et les compétences nécessaires demandées par l’emploi. Il s’agit notamment des diplômes livrés par les grandes écoles spécialisées en ingénierie mais aussi des qualités personnelles que le candidat doit avoir selon le secteur qu’il souhaite intégré.

Cliquez ici pour plus d’informations.

Jean Charles Marchiani, c’est un nom qui figurera dans les annales de la France pour toujours grâce aux vies qu’il a pu sauver surtout, mais aussi pour service rendu à sa nation. Jean Charles Marchiani a été pendant une grande partie de sa vie au service de la France, d’une manière ou d’une autre. Haut fonctionnaire de l’État, il est ensuite devenu un homme politique. Jean Charles Marchiani est un homme à l’image controversée, surtout par les médias, mais qui a quand même au cours de ses nombreuses années, accompli des choses importantes.

Jean Charles Marchiani, un nom dont beaucoup de gens se souviendront

Héros de guerre, personnes méritantes pour les services rendus au pays, pour des actes héroïques, la France aura connu au cours de toutes ces années de nombreuses têtes ; des noms différents qui resteront écrits dans l’histoire à jamais. À lui seul, Jean-Charles Marchiani a fait parler de lui pendant un bon bout de temps pour toutes ces actions. Des rumeurs de toutes sortes ont été lancées à son encontre, des accusations qui lui feront passer des mois en prison. Les faits resteront cependant les mêmes, en dépit des échecs de Jean-Charles Marchiani, il aura sauvé plusieurs vies au cours de la sienne. Les otages retenus au Liban par le Hezbollah qui ont finalement retrouvé leur liberté après trois ans de captivité. Les pilotes retenus en Bosnie doivent aussi à Marchiani la vie, c’est lui qui a participé activement aux négociations de leur liberté, peu importe ce qui se dit. Il est rentré avec eux, les ramenant sur le sol français, sain et sauf.

Marchiani, collègue et ami fidèle

Ex-préfet Marchiani, il est resté à la préfecture du Var le temps de remettre les choses en place. Avant cela, il a été auprès de Charles Pasqua pendant quelques années. Les deux Corses se rencontrent par hasard en 1968, lors de l’organisation de la manifestation du 31 mai, cela leur fait déjà un point commun. Dès lors, les deux ne se quitteront plus de vue et mettront en place une relation de confiance. Pasqua intègre ensuite Marchiani dans son cabinet quand il devient ministre de l’Intérieur. Là, Marchiani agira toujours dans son ombre, comme l’ami fidèle qu’il est et le collaborateur le plus efficace que Pasqua aura connu dans sa carrière. Même quand les deux hommes ne travaillent plus ensemble, ils resteront proches pour se serrer les coudes, notamment au sein de leur parti politique.

A l’origine, le terme offshore n’était utilisé que pour désigner les plateformes pétrolières en pleine mer. Puis, il s’est appliqué plus couramment à tout ce qui se passe en dehors d’un territoire. Dans le contexte de l’e-business, le développement offshore est utilisé pour désigner le fait de confier la réalisation d’un service informatique à une agence ou société étrangère. Derrière cette notion se cache un éventail de prestations à savoir, le développement d’applications web et mobiles, la conception de sites internet, le référencement, la rédaction etc.

Les intérêts de l’offshoring

L’externalisation des tâches permet de réduire les coûts de réalisation. En effet, les destinations offshore sont généralement des pays moins industrialisés. La main-d’œuvre y est donc plus accessible. C’est le cas de l’Inde, qui depuis des années absorbe plus de la moitié des contrats offshore dans le monde, mais également des pays de l’Europe de l’est comme la Roumanie ou la Russie, de l’Afrique du nord comme les pays du Maghreb (Tunisie, Algérie, Maroc) et des îles de l’Océan Indien à savoir Madagascar et l’île Maurice. Outre la main-d’œuvre, externaliser permet aussi de bénéficier d’impôts intéressants par rapport à son pays d’origine. En général, les destinations offshore sont plus flexibles en matière de taxes etc.

Madagascar, une destination intéressante

Etant un pays francophone et francophile, Madagascar dispose de ressources compétentes en matière d’informatique. Cette île est donc devenue une destination offshore non négligeable. Depuis quelques années, on assiste au développement des sociétés qui exercent dans le web dans cette nation. Les raisons sont simples : la main-d’œuvre y est plus abordable par rapport aux pays européens et les ressources sont abondantes. De plus, ce pays dispose de plusieurs grandes écoles qui octroient des formations très variées mais qui sont toutes nécessaires dans le développement offshore comme la communication, l’informatique et les nouvelles technologies etc.
En optant pour le développement offshore, il est possible de réaliser une économie de 20% environ. Cependant, ceci n’est possible que si l’on n’applique une bonne gestion de la relation tissée avec les partenaires. Déjà, on doit débuter par un meilleur choix du partenaire en question. Ensuite, il faut veiller à ce que la qualité des tâches confiées soit respectée. Enfin, le plus important c’est de respecter les clauses du contrat signé par les deux parties. Cela inclut le respect des deadlines et des livraisons, des paiements divers et bien d’autres encore selon les conventions approuvées au préalable.

27A l’heure actuelle, il existe une multitude de techniques de vente connues. En matière de négociation, la méthode 27SONCAS a déjà fait ses preuves, notamment en matière d’identification des motivations d’achats. Technique de vente simple, mais puissante, la méthode SONCAS est déjà pratiquée par un grand nombre de vendeurs, dont voici les points essentiels à retenir pour mener à bien la négociation commerciale.Lire la suite de

Rien qu’à entendre le nom de Jean-Charles Marchiani, on a tous l’idée de la personne qu’il a été lors de sa jeunesse. On l’a connu pour tous les services patriotiques qu’il a faits. Il a travaillé des années pour le gouvernement et y a apporté du succès dans chacun des postes qu’il a occupé ! Mais il a aussi été un dirigeant exemplaire dans le domaine privé. Il y a trouvé une voie pour exploiter plus encore ses talents.

Jean-Charles Marchiani et la délivrance des pilotes français

En 1995, Jean-Charles Marchiani a réussi à faire libérer les pilotes français menacés de mort, détenus en captivités en Bosnie. Il a fait travailler durement ses contacts pour venir à bout de cette affaire et il a prouvé au monde entier qu’il était un professionnel de la négociation. Il est prêt à déployer les efforts nécessaires pour sa patrie ! Pour élucider cette affaire, Jean-Charles Marchiani s’est attaqué directement au président serbe ! Il a réussi à l’intimider et par la suite, le personnage a accepté de négocier.

L’affaire des moines de Thibirines : un échec pour Jean-Charles Marchiani

Les islamistes algériens du GIA ont enlevé sept moines français dans leur monastère. Les négociations du Préfet Marchiani ne sont pas venues à bout, car quelques semaines après, on ne retrouva que les têtes des sept moines. Ils ont été assassinés. L’affaire a été oublié jusqu’à ce qu’une nouvelle enquête fut rouverte par la demande des proches des moines. Jean-Charles Marchiani accepta alors de porter son témoignage dans cette affaire pour que les coupables paient leur crime.

Relations entre Charles Pasqua et le Préfet Marchiani

Étant des collaborateurs à commencer du jour où Jean-Charles Marchiani a travaillé pour Charles Pasqua au sein du Ministère de l’Intérieur comme conseiller, ces deux personnes sont devenues rapidement proches. Ils travaillaient désormais ensemble sur plusieurs affaires de négociations (affaires étrangères). Charles Pasqua offre à son ami une opportunité pour devenir Préfet du Var en le conseillant au Président Chirac. Ils continuaient ensuite à marcher côte à côte dans la mise en place du Rassemblement pour la France.

Jean-Charles Marchiani et le secteur privé

Notre politicien, ayant obtenu de l’expérience aux côtés de Charles Pasqua, s’est trouvé une voie dans le privé. Il se mit à diriger des entreprises et leur donna plein succès ! Il trouva un second talent !

La vente en ligne connaît un essor important sur Internet, cependant elle devient de plus en plus saturée en raison du nombre de ventes perpétuelles qui s’écoulent sur la toile. Si auparavant, il est assez facile de vendre ses articles, aujourd’hui la concurrence est partout sur le web quelque soit le produit que l’on propose. Comment mettre en ligne ses produits pour mieux les vendre ?

Règle n°1 : Détaillez-bien vos produits

Proposer un article est une chose, le définir en est une autre. En fournissant des informations biens précises sur le produit à vendre, vous verrez plus de visibilités sur ceux-ci. Pour ce faire, rédigez un descriptif bien détaillé de bien, en mettant les points essentiels. Veillez à ce que la description soit bien explicite pour permettre à l’internaute de visualiser les détails et de le faire éviter de faire un aller-retour sur les messages en vous demandant constamment le contenu produit. Sachez qu’au moment où vous avez décidé de vendre un article, vous avez la responsabilité d’en prendre soin jusqu’à ce qu’il soit vendu. Quoique, dans ce côté-ci, vous avez encore la responsabilité de garantir que l’article soit bien livré chez l’acheteur.

Règle n°2 : Jouer la carte de la livraison gratuite et rapide, et une rétractation légale

Etre livré gratuitement et rapidement, tel que souhaitent communément tous les clients au moment de leur achat. Pour ces deux raisons, les sites marchands fixent des coûts de livraison les plus bas possibles, incluant des délais rapides. Le but de vendre est d’avoir avoir un client fidèle. Dans ce contexte, vous pouvez proposer à l’acheteur en plus d’une livraison gratuite, un délai légal de rétractation de 7 jours. Il peut arriver que l’article ait subi un choc lors de son transport, il appartient d’échanger son produit contre plus impeccable sous diverses conditions.

Règle n°3 : Devenez leur exemple

L’enjeu de bien détailler un produit, c’est que de nombreuses personnes pencheront sur le produit dont vous proposez. Les informations dont vous avez rédigées sur votre article seront des références pour les internautes. Automatiquement, votre annonce passera dans les réseaux sociaux (Twitter, Facebook, Pinterest, Tumblr…) et dont vous n’aurez presque plus besoin de le partager dans une page de vente. Vous verrez que votre article aura plus d’estime au niveau des internautes et particulièrement chez les acheteurs. Pensez à livrer de bonnes informations sur l’article, au risque de paraître dans le buzz du web. Pour en savoir plus, cliquer ici.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’affaire des moines de Tibhirine aura sérieusement mis un coup de gel dans les relations entre la France et l’Algérie. En effet, cette affaire houleuse n’a toujours pas été résolue alors que presque vingt ans se sont déjà écoulés. La question se pose toujours et le mystère reste entier jusque-là. Qui sont les vrais tueurs des moines de Tibhirine ?

Les opérations suite à l’enlèvement

L’enlèvement des sept moines du monastère de Tibhirine, se trouvant à Médéa, 90km au sud de l’Algérie se déroule le 27 mars 1996 vers 1h15 du matin. Le mois suivant la prise d’otage, c’est le silence total, jusqu’à ce que le GIA se manifeste et revendique l’acte. Son émir, Djamel Zitouni demande en échange de la vie des moines un autre émir de son groupement. À l’époque Préfet Marchiani, il est sollicité directement par l’Élysée pour prendre part à cette affaire. En effet, Jean Charles Marchiani avait de bonnes relations avec le gouvernement et des contacts sur place. Mais voilà, 15 jours après la revendication, la France réagit et le gouvernement ne veut rien céder. Ils annonceront leur exécution le 21 mai. Plus tard, les autorités algériennes signalent avoir retrouvé les corps, tout du moins les têtes des moines. Le 4 juin, ils ont été enterrés au monastère.

Une enquête sans fin

L’échec de cette affaire n’a pas arrêté les membres de la famille d’une des victimes, ils ont porté plainte afin qu’une enquête soit ouverte à nouveau pour séquestration et assassinat. Les investigations ont été quelque peu difficiles, le gouvernement algérien faisant barrage sur place. Ce n’est que suite aux révélations d’un ex-membre du GIA repenti, indiquant l’emplacement des corps dont la voie sera libérée pour une enquête sur place. D’autres témoignages conduiront ensuite à se poser la question fatale : qui a vraiment tué les moines de Tibhirine. D’après ces déclarations, différentes hypothèses ont été avancées : soit c’est réellement la GIA, soit ce sont les services secrets Algériens qui ont commis une erreur et qu’ils ont maquillé la mort des moines avec l’aide de la GIA, soit une troisième option, les tirs à mitraillettes venant d’un hélicoptère qui aurait pris l’endroit de la détention des moines pour un bivouac à djihadiste qu’il fallait éliminer, les moines tués par erreur. Autant d’affirmations dont la véracité ne sera jamais prouvée jusque-là. Dernière nouvelle pour l’implication de Jean-Charles Marchiani dans cette affaire, il a été entendu en tant que témoin par un juge d’instruction algérien.

La toiture est un des éléments les plus fonctionnels et indispensables d’une maison. Elle assure plusieurs fonctions essentielles à la mise en place d’une garantie sur la tranquillité et le confort des occupants du lieu. Le rôle le plus considéré étant la protection de l’ensemble du bâti contre les intempéries et les différents éléments extérieurs. En outre, la toiture assure l’étanchéité notamment à l’air et à l’eau de pluie ainsi qu’une isolation à toute épreuve. Hormis son rôle protecteur, la toiture est aussi un élément de décoration qui apporte une touche esthétique à l’habitat. Or, pour bénéficier de tous ces avantages, il faut d’abord assurer que la pose de la toiture soit impeccable.

Faire appel à un professionnel pour la pose toiture

Solliciter l’intervention d’un spécialiste est sans doute une alternative avantageuse. Les raisons sont les suivantes. D’abord l’installation d’une toiture que ce soit en rénovation ou en construction neuve nécessite un savoir-faire particulier. Ensuite, la personne qui effectue la pose toiture doit maitriser les techniques et les différentes méthodes utiles pour la pose. A titre d’exemple, pour une exécution de qualité, il faut réaliser une véritable étude des travaux en effectuant plusieurs calculs sur la pente du toit. Différents facteurs viennent définir celle-ci à savoir le nombre de versants, l’exposition au vent ou aux intempéries, les dimensions de la structure, ou encore la hauteur du pignon. Il est également nécessaire de veiller à ce que les matériaux et les isolants soient aménagés selon des dispositions précises et optimisées.

Un choix de matériaux plus judicieux

Les matériaux choisis sont les éléments-clés qui définissent le rendu final et les performances de la toiture. Faire le bon choix du matériau est donc primordial. Dans tous les cas, il doit correspondre aux exigences de qualité concernant notamment la capacité de résister au vent, aux chocs, l’imperméabilité et la robustesse. Parmi les matériaux disponibles, on peut opter pour le bois, le zinc, la tuile, la lauze, l’ardoise etc.
Cependant, il ne faut pas oublier qu’on ne puisse choisir un matériau sans consulter les règles qui régissent la commune où l’on se trouve. En effet, dans certains territoires, on exige ou on prohibe l’usage de certains matériaux. Il est alors impératif de reconnaître ces réglementations au préalable afin d’éviter les problèmes avec la mairie. De toute façon, avant d’entreprendre des travaux (rénovation, réparation ou autres), il faut toujours effectuer une demande d’autorisation auprès de la commune.
Voir ce site pour plus d’informations.

Jean Charles Marchiani est une figure politique connue de tous, spécialement pour ses différentes participations, à succès, dans différentes affaires de prise d’otage. Comme toute carrière, celle de Jean Charles Marchiani a connu des hauts et des bas significatifs qui l’auront quand même conduit vers une place confortable avant sa retraite. En quelques mots, son parcours peut tout de même être qualifié de réussite à différent niveau.

Les succès qui ont marqué sa carrière

Jean Charles Marchiani était avant tout un homme d’affaire, après son service au sein des services secrets français. En effet, il a intégré le secteur privé après avoir passé des années au sein de la SDECE devenu DGSE plus tard. La rencontre de Charles Pasqua changera sa carrière et l’orientera ainsi vers une tout autre direction. En effet, il devient conseiller et chargé de mission dans le cabinet du ministre de l’Intérieur de l’époque qui n’est autre que ce dernier. Il participera ainsi à la libération d’otages dans différentes affaires comme les captifs du Liban ou encore les pilotes de Bosnie. Jean Charles Marchiani se retrouve ensuite nommé à la place de préfet exerçant dans le Var qu’il occupera avec succès pendant quelques années. Il entre ensuite sur la scène politique en se lançant dans une carrière de député européen où son parti lui obtient un siège qu’il occupera pendant la durée de tout son mandat.

Son plus grand échec

Jean Charles Marchiani a rarement connu l’échec dans sa carrière professionnelle. Étant un homme de tempérament et de poigne, il réussit à venir à bout des situations les plus délicates. Sauf une fois, dans l’affaire des moines de Tibhirine. C’est en 1996 que le drame se produit. 7 moines sont enlevés dans leur monastère un 27 mars très tôt le matin. Un mois après c’est la GIA qui revendique l’enlèvement et demande l’élargissement d’un des émirs du groupe emprisonné par le gouvernement français. Il sera sollicité par l’Élysée dans cette affaire après une recommandation de Charles Pasqua. Malheureusement, pris entre Jacques Chirac et Alain Juppé, il sera désavoué pour ensuite échouer dans sa mission. Les moines seront retrouvés quelques jours plus tard décapités. L’affaire des moines de Tibhirine a sans aucun doute été le plus gros fiasco de sa carrière, en dépit du fait que cela n’ait pas été sa faute à proprement dit. En effet, les relations avec Alain Jupé qui était le premier ministre à l’époque n’étaient pas au beau fixe en ces temps là.